La Fête des Possibles

La Fête des Possibles

La fête des possibles s’est terminé le dimanche 23 septembre, l’occasion de faire le bilan de l’événement qui s’est déroulé à Saint-Renan.

Vendredi 21

La fête a commencé vendredi 21 (soir) au cinéma le Bretagne avec la projection du film « Qu’est-ce qu’on attend ? » par la réalisatrice Marie-Monique Robin. Le film nous a présenté la commune d’Ungersheim et ses habitants, qui sous l’impulsion du maire, sont rentrés en transition au quotidien. Qu’est-ce que la transition ? On y reviendra plus tard, mais si vous êtes ici c’est que ça vous parle ;). Le message à retenir est: Oui ! C’est possible, de faire autrement.

A été posé ensuite, aux 80 spectateurs, la question « Et nous, maintenant, on fait quoi » ? L’idée était vraiment de s’inspirer du visionnage, pour initier des projets, des groupes de réflexion autour de la transition locale. Nous avons relevé les différents points suivants:

  • Sensibiliser les foyers à la réduction de sa consommation énergétique ( Citoyens du Climat à Brest )
  • La mise en place d’une monnaie locale ( à l’image de l’Heol dans le pays de Brest )
  • La construction d’une éolienne collective
  • Créer des espaces « Les Incroyables Comestibles« 
  • Organiser des rencontres permaculture mensuelles ( Perm’Apéro )
  • Rechercher la libération du système éducatif
  • Organiser des rencontres 0 déchet
  • Création d’un collectif citoyens en transition
  • Création d’un local d’outils à mutualiser
  • Mise en place d’une cabane à dons

Samedi 22

L’après midi, l’association l’écume a accueilli, à la médiathèque, une dizaine d’enfants de 4 à 12 ans pour philosopher autour de la question « Que pouvons-nous faire, nous les humains, pour essayer de sauver la planète ?« .

De l’autre côté de la route, un cours de potions était donné par Michele Henot de la CCPI (Pays Iroise Communauté). L’intitulé de l’atelier était « Comment confectionner des produits cosmétiques et des produits d’entretien écologiques à la maison ? » – J’espère que les heureux repartis chez eux, avec des échantillons, ne se sont pas trompé de potion entre le soin du visage et le produit pour laver les toilettes =)

Coucou Anne =D

Juste à côté, les familles zéro déchets ont présenté leurs astuces pour réduire nos déchets à la maison. C’est presque devenu banale, mais il est vrai que la quasi-totalité des produits quotidiens que l’on peut acheter, et pas seulement en grand surface, sont enrobés dans du carton ou pire du plastique que l’on jette aussitôt arrivé à la maison… . Mon petit coup de coeur fut tout de même le « couvercle à pot » réutilisable à base d’un tissu imbibé de cire d’abeille pour remplacer les films alimentaires ou les feuilles d’aluminium ( voilà un exemple ).

Ces deux ateliers ont attiré environ 80 personnes entre 15h et 17h.

Dimanche 23

La journée avait plutôt mal commencé, avec l’annulation du pique-nique zéro déchet. De même nous avions annulé l’atelier jardin permaculture à cause de la météo défavorable, mais ce n’est que parti remise ;). Et pourtant ce n’est pas moins de 38 personnes qui ont arpenté les rues de Saint-Renan, armés de gants, de sacs poubelles et surtout d’un sourire ineffaçable, pour éradiquer ces vilains déchets qui trainaient par terre. Nous avons été invités par Les Aventuriennes à réaliser ensemble cet acte citoyen dans la bonne humeur.

C’est en début d’après-midi que les nuages ont doucement laissaient leur place au ciel bleu, parfait pour commencer la visite d’un jardin de particuliers à tendance « Permaculture ». Les propriétaires étaient préparés à enfiler leur casquette de guide de leur propre jardin, et ils l’ont fait merveilleusement bien. À la fin de la visite étaient même confectionnés des petits sachets de graines souvenirs, afin que les curieux puissent repartir avec des essences plus ou moins exotiques. Pas sûr par contre qu’ils étaient préparés à rencontrer un tel succès, car c’est une trentaine de personnes qui sont venus frapper à leur porte pour y découvrir leur travail.

La valise des familles zéro déchets n’a elle pas bougé de la veille, aux bonheurs des promeneurs du dimanche qui ont pu prendre note de la bibliographie autour du thème du zéro déchets !

Seulement à la place de l’atelier cosmétique et produits d’entretien fait maison, on pouvait écouter la fabuleuse aventure d’un couple, habitant à Saint-Renan, qui se sont lancé dans la construction de leur maison avec l’idée de tendre vers l’autonomie, autant en matière de consommation énergétique qu’en autonomie alimentaire. Si vous vous posiez des questions sur l’installation et l’utilisation de toilettes sèches, il fallait être là =)

C’est vers 18h que les derniers visiteurs ont pris le chemin de leur foyer, l’occasion pour les organisateurs et intervenants de se réunir autour d’un verre bien mérité.

Un grand merci à Maxime, Marie-Hélène et Muriel pour l’organisation de la soirée au cinéma Le Bretagne. De même un grand merci au cinéma pour le versement des bénéfices de la soirée au profit de l’association Culture en Herbe, organisatrice de l’événement.

Un grand merci à Myriam, pour avoir donné la parole aux enfants sur un sujet qui les concerne plus que quiconque.

Un grand merci à Michèle Hénot, pour ses conseils et astuces.

Un grand merci aux familles zéro déchets, pour nous avoir montré la voie pour alléger nos poubelles, des plastiques et autres déchets inutiles.

Un grand merci à Nadine et Gwenaël, pour nous avoir rassemblé, certes autour de sacs poubelles, mais rassemblé quand même. Et pour la présentation de votre maison.

Un grand merci à Armelle et Mathieu, pour nous avoir ébloui de votre savoir-faire au jardin.

Un grand merci à Serge et Armelle, sans qui l’événement n’aurai pas eu lieu.

Enfin un grand merci à tous ceux que je n’ai pas cité et à toutes les personnes sont venus découvrir, discuter, échanger et partager ce merveilleux week-end.